Autisme Luxembourg a.s.b.l.
 
 
O.P.E.C.E.
 
 
 
 
 
 
 

Le projet O.P.E.C.E. propose des initiatives de prévention, de soutien et de mobilisation d’un public cible déjà très fragilisé sur le marché de l’emploi, en vue d’éviter une régression rapide et sensible des capacités d’insertion socio-professionnelle ou une rupture dans le parcours de formation et de mise à l’emploi, compte tenu du manque de places disponibles dans les structures spécialisées ou d’un manque d’intérêt des entreprises privées.

Le projet vise à garantir une gestion optimale des demandes d’orientation socio-professionnelle et de mise à l’emploi adapté, sur le premier marché du travail ou vers des structures en milieu protégé, de personnes atteintes d’autisme.

Dans la pratique, un dossier d’employabilité de la personne concernée est établi.Ce dossier suit la personne durant son parcours d’insertion professionnelle et constitue un document de référence pour de nombreux autres opérateurs, services et agents de développement socio-professionnel tels que notamment l’ADEM et son Service des Salariés Handicapés, les gestionnaires de structures de travail en milieu protégé, la Commission Médicale et la Commission d’Orientation et de Reclassement Professionnel, les patrons d’entreprises et responsables des ressources humaines intéressés par l’engagement d’un salarié handicapé,…

De plus, les personnes concernées profitent de différentes interventions visant à les sécuriser dans leur parcours d’insertion socio-professionnelle, à favoriser leur insertion durable sur le marché du travail ordinaire ou dans le secteur protégé et à améliorer leurs compétences sociales par le biais de techniques d’apprentissage individualisées et de stratégies de compensation du handicap. Après un premier contact, la demande et les besoins sont analysés et des premiers renseignements d’anamnèses sont collectés. Afin d’avoir une image objective et globale de l’employabilité de la personne concernée, un ensemble d’interventions sont systématiquement planifiées.

Pour s’assurer d’une image fondée des aptitudes et compétences, des visites sont prévues dans le cadre de la vie privée, scolaire ou professionnelle afin de collecter un maximum d’observations et d’informations. Des entretiens avec la famille ou des intervenants externes psycho-médico-sociaux complètent le tableau des observations.

Dans un second temps, un questionnaire d’évaluation, axé spécifiquement sur l’employabilité et un questionnaire d’orientation sont réalisés en vue d’établir un bilan détaillé des compétences et des aptitudes socio-professionnelles de la personne. Sur base de l’ensemble de ces données, un dossier d’employabilité de la personne est constitué. Il reprend une synthèse des données d’anamnèse, un rapport psycho-médico-social axé sur l’employabilité, une présentation des résultats des tests et questionnaires d’évaluation, un avis motivé sur l’employabilité et l’orientation professionnelle souhaitable ainsi qu’une proposition de projet concret d’insertion professionnelle et de mesures de soutien et d’accompagnement durant la phase de concrétisation du projet. (ex: propositions d’entraînements individuels et/ou en groupes aux habilités sociales, entraînement aux entretiens de sélection, stages en entreprises, aide à l’envoi de candidatures, aide à l’insertion sur le marché ordinaire de travail, interventions régulières ou aux besoins sur le lieu de formation ou de travail, coaching des nouveaux collègues de travail et des supérieurs hiérarchiques…)